Code de déontologie

. Je me tiens régulièrement informée de l’évolution du Reiki et, si nécessaire je complète ma formation.

. Ma qualité de praticienne Reiki Usui ne me confère pas la qualité de thérapeute et indique seulement ma capacité à accompagner d’autres personnes en utilisant cette discipline énergétique.

. Je veille à communiquer avec justesse sur le Reiki en évitant tout message ésotérique, religieux ou d’ordre médical.

. Je respecte les bonnes mœurs et ne demanderai jamais à la personne en demande, des actions contraires à sa morale et à la morale du pays dans lequel je pratique.

. Je me conforme aux règles fiscales et juridiques du pays dans lequel je pratique.

. J’accueille la personne en demande dans un endroit adapté.

. Je l’informe clairement des tarifs pratiqués.

. Une séance de Reiki se pratique par imposition des mains, avec ou sans contact direct. La personne en demande reste vêtue, les vêtements ne gênant en rien l’efficacité de la transmission énergétique.

. J’accompagne la personne en demande sans faire de diagnostic ni délivrer de prescription.

. Le Reiki n’est pas un traitement médical, mais un renforcement énergétique. Il ne dispense en aucun cas du suivi médical, sur lequel je ne dois pas me prononcer. Si nécessaire, j’encourage la personne en demande à consulter le corps médical.

. Je garde confidentielles les informations reçues de la personne en demande, quelle qu’en soit la nature. 

. Je ne présente pas le Reiki comme une panacée universelle, mais comme un outil énergétique d’accompagnement, d’ouverture et d’évolution personnelle.